Audit dans le secteur minier : Les auditeurs de contrôle général des services publics à l’école du PASIE

Pour assainir le secteur minier un atelier de formation a eu lieu, le lundi 15 octobre 2018, a l’hôtel Onomo. Cet atelier s’inscrit dans le cadre de l’activité du Projet d’amélioration de la surveillance de l’industrie extractive en Afrique francophone subsaharienne (PASIE) en faveur des contrôleurs, des vérificateurs des services publics ainsi que les membres de la section des comptes de la Cour suprême.

La cérémonie d’ouverture de cet atelier s’est déroulée sous la présidence du ministre de la Reforme de l’administration et de la transparence de la vie publique, Mme Sofia Bolly; de l’expert international au PASIE, Célestin Ankamtsene ainsi que les participants.

Dans son intervention, l’expert international au projet PASIE, a remercié les experts formateurs du CREFIAF, à travers leurs hiérarchies respectives pour leur disponibilité constante à la mise des activités du projet PASIE au bénéfice des ISC de leur communauté. Selon lui, cette formation est le premier de la série des trois formations qui seront dispensées dans chaque ISC cible du projet PASIE, avec un focus sur la méthodologie d’audit du secteur minier. C’est un projet pour le compte de sa 3ème année de mise en œuvre, à savoir : œuvrer dans le renforcement des capacités professionnelles des auditeurs dans la pratique des audits du secteur minier.

A l’en croire, 2 ans durant, le projet a consisté à améliorer la compréhension globale des auditeurs des ISC cibles et des parties prenantes sur le secteur de l’industrie extractive. Avec la 3ème année le projet va agir à compléter cette connaissance détaillée du secteur minier à travers des formations thématiques ciblées et spécifiques, tout en renforçant les capacités des auditeurs des ISC à la pratique de l’audit du secteur minier. Cette formation constitue l’une des modalités pour bâtir au sein des ISC un savoir et un savoir-faire dans la pratique des audits du secteur minier, avec l’appui des experts du CREFIAT. Avant de terminer, il a réitéré toute sa satisfaction et la gratitude du projet PASIE pour leur engagement et leur leadership pour la mise en œuvre réussie du projet au Mali.

Pour son allocution d’ouverture, le ministre de la reforme de l’administration, Mme Sofia Bolly a signalé que cette formation a été organisée par le projet PASIE et le contrôle général des services publics, avant d’ajouter que cet atelier vise à renforcer la compétence des personnels des structures de contrôle en matière de sélections des sujets audits dans le secteur minier. Il permettra en outre d’identifier les sujets d’audits potentiels des contrôles générales des services publics et l’autre structure de l’administration, selon leur présentation stratégique et les priorités de notre gouvernement dans le secteur minier.

A noter que lors de cet atelier de formation les participants aborderont avec les experts des thématiques comme : la compréhension des enjeux du secteur minier, la prise de connaissance des encadrements égaux, la cartographie des actions publics du secteur minier, la prise de connaissance des projet miniers, l’identification et l’évaluation des risques du secteur minier, la détermination des sujets d’audits potentiels.

  1. COULIBALY

SourceLe Fondement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *