CAN 2019 : aigles, le ministre TOURÉ à KABALA pour galvaniser la troupe

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Arouna Modibo Touré a rendu visite aux Aigles, hier à Kabala. Le ministre Touré était venu s’imprégner des conditions d’hébergement de l’équipe dans la perspective de la CAN, Egypte 2019, prévue du 21 juin au 19 juillet. Le premier responsable du département de tutelle était accompagné du directeur national des sports et de l’éducation physique, Aliou Maïga et du premier vice-président du Comité de normalisation (CONOR) de la Fédération malienne de football (FEMAFOOT), Me Mamadou Gaoussou Diarra.

«Je suis là ce matin (hier, ndlr) sur instruction du président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta qui m’a chargé de venir voir si, effectivement nos sélections nationales sont dans les conditions optimales pour aborder les compétitions internationales», a d’abord précisé Arouna Modibo Touré. «Et au terme de cette visite, poursuivra-t-il, nous pouvons dire que nous sommes satisfaits des conditions d’hébergement des joueurs.

Sur instruction du Premier ministre Dr Boubou Cissé, nous avons eu les ressources nécessaires pour procéder à une mise à niveau des installations sportives, dont le centre de Kabala. La joie des joueurs de l’équipe nationale senior confirme une nette amélioration de leurs conditions d’hébergement, aussi, nous sommes satisfaits de la restauration des joueurs».

«La deuxième raison de cette visite, indiquera le ministre Touré, c’est de partager un repas avec les joueurs, avant leur départ pour la CAN et leur réitérer le soutien de l’Etat. Nos champions sont très fiers de l’appui des plus hautes autorités, ils m’ont chargé de transmettre leurs remerciements au premier supporter des Aigles du Mali, à savoir le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta. Je n’oublie pas non plus le Premier ministre qui est aussi un grand sportif et qui, dès la prise de sa fonction, a dit qu’il faut tout mettre en œuvre pour que nos joueurs aillent en Egypte ayant en tête que l’Etat est là pour les soutenir», a insisté le ministre Touré.

«Aujourd’hui, conclura le ministre de la Jeunesse et des Sports, nous sommes très heureux de pouvoir constater que cela est une réalité. Les jeunes nous ont confirmé qu’ils sont confiants et qu’ils mettront tout en œuvre pour que le drapeau du Mali puisse flotter aussi longtemps que possible en Egypte. Le Mali pour une fois est craint, nous avons des joueurs talentueux, ils sont jeunes et ils ont de la valeur, nous prions Dieu pour que le Mali puisse dépasser les demi-finales».

Au nom de la sélection nationale, le capitaine Abdoulaye Diaby a salué la visite du ministre de la Jeunesse et des Sports, ajoutant que la rencontre «a été un grand moment de plaisir pour nous». «Nous sommes très contents de cette visite, nous avons fait part de notre motivation au ministre et de notre humilité pour cette CAN. C’était un repas très chaleureux. Nous sommes très motivés, mes co-équipiers et moi et nous allons tout donner en Egypte pour que le peuple malien soit fier de nous», a promis l’attaquant des Aigles.

Les Aigles doivent s’envoler demain pour le Qatar où ils effectueront la dernière phase de leur stage préparatoire. Pendant leur séjour à Doha, capitale du Qatar, le capitaine Abdoulaye Diaby et ses camarades livreront deux matches amicaux, respectivement contre l’Algérie (16 juin) et le Cameroun (18 juin). Mais avant de quitter Bamako, la sélection nationale livrera une rencontre amicale avec les U23, aujourd’hui au stade Modibo Keïta. Quant à la cérémonie de remise du drapeau national par le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, elle est prévue ce matin au palais de Koulouba.

Pour mémoire, les Aigles sont logés dans la poule E où ils en découdront avec la Mauritanie, l’Angola et la Tunisie. Les protégés du sélectionneur national par intérim, Mohamed Magassouba feront leur entrée en lice le 24 juin contre la Mauritanie, avant de se frotter à la Tunisie, le 28 juin et de boucler la phase de poules, le 2 juillet, face à l’Angola. Les deux premiers du group et les quatre meilleurs troisièmes se qualifient pour les huitièmes de finale.

Seïbou S.KAMISSOKO

SourceEssor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *