Des voitures de luxe saisies à un politicien corrompu proposées aux enchères

Pas moins de 25 supercars vont être mises aux enchères pour une valeur estimée à plus de 12 millions d’euros. Les véhicules de luxe ont été saisis par la justice en Suisse au vice-président de la Guinée équatoriale Teodoro Nguema Obiang Mangue, soupçonné de corruption. La somme récoltée au cours de cette vente exceptionnelle sera reversée à des œuvres caritatives du pays.

 

Des voitures spéciales des marques Aston Martin, Ferrari, Lamborghini, et Maserati, mais également des cabriolets de luxe et des limousines de Mercedes-Maybach et Bentley seront proposés à la vente en septembre. La plupart des véhicules ont moins de mile kilomètres au compteur.

Si l’entreprise Bonhams, qui se chargera de la vente, n’a pas encore dévoilé la liste complète des lots qui seront proposés, elle a toutefois publiés des images de quatre voitures en particulier: une Lamborghini Veneno LP750-4 Roadster, une Koenigsegg One:1, une McLaren P1, et un Bugatti Veyron.

“Playboy” controversé

Ces supercars faisaient partie de la collection privée de Teodoro Nguema Obiang Mangue, vice-président de la Guinée équatoriale. Il mène un train de vie fastueux, alors que son pays est l’un des plus pauvres au monde. Soupçonné de corruption notamment aux États-Unis, en France ou encore en Suisse, l’homme politique a donc vu une partie de ses véhicules de luxe saisis par la justice suisse.

Celui que l’on surnomme Teodorin aime partager ses aventures luxueuses sur Instagram. On peut ainsi le voir dans des endroits exotiques, entouré de yachts couteux, de jet skis, de motos ou encore de voitures.

Lamborghini Veneno

La Veneno est la “supercar” la plus chère de la collection. Cette édition spéciale aux couleurs du drapeau italien a été lancée à l’occasion du cinquantième anniversaire de la marque. Cette voiture a moins de 325 kilomètres au compteur, et devrait rapporter entre 4,5 et 5 millions d’euros.

La Lamborghini Veneno devrait rapporter entre 4,5 et 5 millions d’euros. © Bonhams

Koenigsegg One:1

Ce modèle, lancé en 2014, est très rare: il en existe en effet seulement six au monde. La voiture pèse 1.360 kilos, et compte tout autant de chevaux. La maison de vente aux enchères espère que cette voiture suédoise rapportera entre un million et demi et deux millions d’euros.

 
Koenigsegg One:1 © Bonham

Les autorités suisses ont promis que le produit de la vente aux enchères serait reversé à des œuvres caritatives de Guinée équatoriale.

Les intéressés qui souhaiteraient mettre la main sur l’une de ses voitures de luxe devront être patients. Les véhicules seront exposés au Golf & Country Club de Bonmont, sur le lac Léman, les 27 et 28 septembre prochain. La vente aux enchères aura lieu le 29 septembre dans une ancienne abbaye sur le site.

Quant aux autres, ils pourront se contenter de rêver en parcourant le catalogue en ligne.

Source7sur7.be

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *