Disparition de Monsieur El Hadj Youssouf Traoré : la Nation rend un dernier hommage solennel à un « Caïlcedrat de la savane politique du Mali »

Au lendemain de sa prestation de serment, le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keïta, s’est déplacé au Champ hippique de Bamako dans l’après-midi du mercredi 5 septembre 2018 à Missira en Commune II du District de Bamako sous une forte pluie pour participer aux obsèques de feu El Hadj Youssouf Traoré, médaillé d’or de l’Indépendance, éminente personnalité politique, figure emblématique de l’UM-RDA et ancien compagnon du Père de la Nation feu le Président Modibo Keïta.

 

Lors des grands événements, notamment les fêtes de l’indépendance, feu El Hadj Youssouf Traoré, un des derniers médaillés d’or de l’indépendance du Mali, était la première personnalité à être saluée par IBK après qu’il ait sacrifié au dépôt de la gerbe de fleurs sur le Monument de l’Independance.
« Monsieur le President de la République, Son Excellence Ibrahim Boubacar Keïta, vous êtes un grand patriote, vous aimez le Mali et tous les Maliens et dignes fils du Mali doivent vous aider à encore bâtir ce beau pays de Modibo keita », aimait dire feu El Hadj Youssouf Traoré à IBK d’une voix assurée, caractéristique de sa personnalité, avant de remettre au Chef de l’Etat un tableau et une attestation illustrant le sens de sa parole.

IBK a toujours voué estime et respect au défunt, au point que lors des cérémonies commémoratives des anniversaires de feu le Président Modibo Keita, les deux hommes se congratulaient longuement devant le cimetière de Hamdallaye où repose le Père de la Nation.

Raison pour laquelle lors des témoignages durant les obsèques, Monsieur Coulibaly, beau-frère de feu El Hadj Youssouf Traoré, au nom de la famille Traoré éplorée, a déclaré : « Merci, merci IBK pour tout ce que tu as fais, connu ou inconnu des uns et des autres. Dieu vous en soit reconnaissant Monsieur le Président de la République, merci IBK ! »

Feu Youssouf Traoré dit « Gouverneur » pour les intimes du conseil des sages de l’UM-RDA, une des voix sûres du Mali et grand conseiller de la jeunesse malienne, est décédé le 3 septembre 2018 à l’âge 94 ans chez lui à Missira.

 

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, les Présidents des Institutions de la République, les membres du gouvernement, les anciens premiers ministres et de nombreuses personnalités ont pris part, aux côtés du Chef de l’Etat, aux obsèques de l’illustre disparu, grand commis de notre pays et natif de Mopti Gangal. Feu El Hadj Youssouf Traoré repose désormais au Cimetière de Niarela. Dors en paix « Gouverneur » ! Amen.

SourcePrésidence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *