Pharmacie Populaire du Mali (PPM) : Le secrétaire général interpellé pour avoir tenu un sit-in demandant la tenue du Conseil d’Administration sur le bilan de l’exercice 2017

Des mois après l’expiration du délai normal, le Président Directeur Général (PDG) de la Pharmacie Populaire du Mali (PPM), Dr Moussa Sanogo, ne veut toujours pas organiser la session du conseil d’administration sur le bilan de l’exercice 2017. Soucieux de l’avenir et respectueux des textes de la société, les travailleurs de la PPM ont, à travers un sit-in tenu hier Mercredi 31 octobre 2018, réclamé la tenue de ce Conseil d’Administration pour voir l’évolution de l’entreprise.

Ce jour 31 octobre 2018, le président directeur général de la Pharmacie Populaire du mali à porté atteinte à la liberté syndical. Les forces de l’ordre de police du 1er arrondissement sur l’ordre du commissaire ont arrêté le secrétaire général de la pharmacie populaire du mali en plein sit in. Les travailleurs de la pharmacie populaire du mali réclament toujours la tenue du conseil d’administration sur l’exercice 2017 mais ils doutent fort s’il peut le tenir à cause de sa mauvaise gestion. Le sit in est un mode de revendication syndical prévu à l’article 508 du recueil de décision et de principe BIT relativement à la liberté syndical. Les travailleurs de la pharmacie populaire du mali ont le droit de réclamer la tenue du conseil d’administration par ce qu’ils sont représentés en son sein.

 

 

SourcePPM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *